Inventaire fédéral des sites construits d’importance nationale à protéger en Suisse ISOS et protection des sites construits

Les sites construits ne représentent pas seulement notre histoire, mais constituent aussi notre espace de vie actuel. Ils permettent aux personnes de s’identifier à l’endroit où elles vivent et de s’y sentir chez elles. En plus des bâtiments, un site construit comprend des rues, des places, des jardins, des parcs et des terres agricoles. La qualité de ces éléments et leurs relations déterminent s’il faut protéger le site. L’entretien et le développement harmonieux des sites construits contribuent à la qualité de notre environnement bâti et donc à notre bien-être.

La protection des sites construits est assurée en Suisse par des dispositions légales en matière d’aménagement du territoire. Elle relève en premier lieu de la compétence des communes. Celles-ci définissent les zones à protéger et formulent des prescriptions pour leur aménagement. Dans la plupart des cas, c’est le service cantonal de la protection du patrimoine qui est l’interlocuteur pour les transformations ou les nouvelles constructions dans les sites construits à protéger.

Au niveau national, c’est l’Office fédéral de la culture (OFC) qui s’occupe de la protection des sites construits. Il établit et gère l’ISOS, l’Inventaire fédéral des sites construits d’importance nationale à protéger en Suisse. Cet inventaire évalue les sites construits selon des critères uniformes pour l’ensemble de la Suisse et détermine les agglomérations les plus précieuses du pays. Il représente une base de planification importante pour la Confédération, les cantons et les communes et assure un développement de qualité de l’environnement bâti.